Free Mobile va bénéficier de nouvelles fréquences, suite à l’accord sur les zones blanches

 
Annoncé hier, l’accord portant sur la couverture des zones blanches en France est un accord gagnant-gagnant selon les protagonistes. En échange de la non-mise aux enchères des licences, les opérateurs télécom vont investir plus de 3 milliards d’euros pour permettre à chaque français de disposer d’une couverture mobile de qualité. Mais Sébastien Soriano, le Président de l’ARCEP, a assuré qu’il ne s’agissait en aucun cas d’un cadeau fait aux opérateurs : «  L’investissement sera supérieur à ce qu’auraient rapporté les fréquences. Il ne s’agissait pas de faire un cadeau aux opérateurs »
 
Dans Le Monde, Maxime Lombardini, le directeur général de Free s’est félicité de cet accord : « Pour la première fois, la puissance publique d’un grand pays européen renonce à des enchères pour mener un grand projet d’aménagement du territoire. Dans cinq ans, la France sera le pays le plus avancé en matière de digital »
 
Et pour Free, il s’agit aussi d’une bonne opération, même s’il devra financer et installer 5 000 pylônes, tout comme ses concurrents. En effet, étant arrivé plus tard sur le marché du mobile, il dispose de moins de fréquences que les autres opérateurs. Le Monde rapporte que, de ce fait, l’opérateur de Xavier Niel verra son portefeuille de fréquences étoffé. Chacun des opérateurs verra en outre ses licences prolongées de 10 ans.
 
Merci @ebouguy

 

Commentaires

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Cinq consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant le contenu de l'article, pour nous signaler une erreur, une faute d'orthographe, une omission, merci de nous contacter exclusivement par ce formulaire.
  • Relisez-vous, n'abusez pas des majuscules et profitez de l'aide du navigateur en activant la correction orthographique